Connaissez-vous la différence entre les poivrons verts, rouges, jaunes et oranges ? Le détail qui change tout

Annonce

Légume phare de l’été, largement utilisé dans l’univers de la gastronomie, le poivron est présent dans diverses recettes, allant des salades légères aux ragoûts bien consistants.

Très goûteux et vitaminé, il est gorgé d’antioxydants qui luttent contre les radicaux libres. Comme il en existe de plusieurs couleurs, chacun a peut-être sa préférence : rouge, vert, jaune ou orange.

Mais, au fait, y a-t-il une distinction particulière entre les caractéristiques de ces piments?

Annonce

La couleur aurait-elle un impact sur le goût, la texture ou les qualités nutritives de chaque poivron?

Il existe, en effet, un petit détail que vous devez connaître !

Quelle que soit leur teinte, les poivrons proviennent de la même plante. Il s’agit d’une variété de piments doux issus de l’espèce végétal « Capsicum annuum ». Cependant, ils ont des saveurs, des avantages nutritionnels et des prix différents.

Nous allons vous éclairer un peu plus sur ces différences de couleurs pour mieux comprendre la valeur de ce légume, considéré également comme un fruit, botaniquement parlant, tout comme l’avocat ou la tomate.

La couleur des poivrons a t’elle un impact sur la texture ou la saveur ?

Selon Mary Soco, spécialiste de la gastronomie mexicaine, les poivrons proviennent de la même plante, quelle que soit leur couleur.

Cette différence de teinte découle de la maturation : par exemple, les poivrons verts sont les moins mûrs, alors les rouges sont considérés comme les piments les plus mûrs.

De manière générale, les poivrons verts sont récoltés en premier. Contrairement aux autres, ils nécessitent moins de temps et de soins.

Les autres piments ont, en effet, besoin de plus de ressources pour arriver à maturité, voilà pourquoi ils sont plus coûteux.

A noter que la maturité de ce légume lui donne aussi une saveur différente. Plus il est jeune, plus il est amer, alors qu’il devient plus doux et savoureux avec le temps.

D’après la spécialiste, chaque type de poivron a des avantages nutritionnels différents. Les verts contiennent une quantité abondante de chlorophylle, tandis que les jaunes regorgent de caroténoïdes, de lutéine et de zéaxanthine, des pigments jaunes-orangés qui améliorent l’acuité visuelle et protègent les yeux de la lumière bleue. Le poivron orange est également très riche en caroténoïdes alpha bêta et gamma.

Quant au piment rouge, il est considéré comme la star des poivrons. Et pour cause, il regorge de nutriments importants : sa teneur en fibres et en vitamine C est très conséquente, de quoi largement lutter contre la fatigue.

En plus de prévenir certaines maladies et d’en combattre d’autres, le poivron rouge est très utilisé en cuisine pour concocter de nombreux plats.

Il contient également du lycopène et de l’astaxanthine, des antioxydants essentiels qui lui donnent cette couleur rouge caractéristique et qui aident l’organisme à se protéger contre les maladies cardio-vasculaires.

Où et comment bien conserver les poivrons ?

Vous pouvez les stocker en toute sécurité dans le réfrigérateur, cela vous permettra d’éviter qu’ils ne pourrissent à l’air libre. Avec une réfrigération adéquate, un poivron sain, quel que soit le type, peut durer 3 à 5 jours au réfrigérateur.

Vous souhaitez conserver vos poivrons au congélateur? Dans ce cas, différentes options s’offrent à vous :

Placez tous les poivrons dans un récipient hermétiqueen plastique que vous allez mettre dans le congélateur.

Utilisez un sac spécial pour congélation des aliments.

Coupez-les en petites quantités et emballez-les dans du film plastique avant de les installer dans le contenant ou le sac à mettre dans le congélateur. Cette option est très pratique : de cette façon, vous nedécongèlerezque la quantité dont vous aurez besoin pour votre recette.