Que faire lorsqu’un chien vous attaque ? 6 astuces simples pour vous en sortir facilement

Annonce

Une chose est sûre: le chien est le meilleur ami de l’homme. Seulement, mal apprivoisé ou errant, il peut s’avérer être un danger et ce, surtout s’il agit en meute. Pour vous préparer , il existe certains réflexes à avoir pour votre sécurité.

Il existe 6 actions simples et efficaces à connaître et à adopter si vous vous trouvez dans cette situation. Ces conseils peuvent être particulièrement utile si vous êtes phobique des chiens.

Dans la majorité des cas, les chiens sont faciles à apprivoiser et généralement sociables. Seulement, il existe quelques exceptions où ils peuvent s’avérer être dangereux lorsqu (ils sont atteints de la rage ou lorsqu’il sont en meute et n’ont pas l’habitude de cotoyer des hommes.

Annonce

Lorsqu’il se sentent menacés, ils peuvent vous attaquer et il est bon de connaître les réflexes à adopter si vous êtes en danger.

Si un chien s’approche rapidement de vous, deux réflexes sont à adopter. Vous pouvez choisir de rester immobile, de baisser les yeux et de rompre le contact visuel, mais seulement si vous êtes capable de ne pas crier.

Un autre réflexe consiste à rester debout et à marcher droit vers le chien. Cela lui montre que vous n’êtes pas un danger et qu’il ne doit pas avoir peur. Il existe d’autres gestes à adopter s’il semble menacant.

1. Ne faites pas de mouvements brusques

Les mouvements brusques des bras peuvent mettre le chien en colère,l’effrayer et ainsi provoquer une attaque. Si vous avez un répulsif sonique pour chiens, reculez lentement en le sortant de votre sac ou de votre poche. Vous pouvez le procurer sur un site en ligne si vous êtes phobique des chiens.

2. Protégez votre cou

Dans le cas où vous vous sentez en danger, pliez votre bras en avant. Vous devez couvrir votre cou car c’est l’endroit qui peut être visé par un chien dangereux. C’est d’ailleurs là où se trouvent les artères et les veines vitales.

3. Ne vous enfuyez pas

Restez immobile et n’essayez pas de courir en tournant le dos à l’animal. Cela ne ferait que l’exciter et provoquer une attaque. Si vous êtes à proximité d’un endroit à l’abri du chien, alors reculez lentement et gardez le chien dans votre champ de vision.

4. Distrayez-le

Si vous avez la possibilité de jeter votre sac, vos gants ou tout autre objet, faites-le. Vous détournerez ainsi l’attention du chien et ces quelques secondes pourraient vous laisser le temps d’évaluer le danger.

5. Parlez avec confiance

Apprivoisez votre peur et dites au chien d’une voix basse et ferme : « Couché! » ou « Assis ! ». Les animaux peuvent sentir le ton de votre voix et agir en conséquence. Ainsi, plus vous êtes confiant, plus il y a de chances qu’il recule.

6. Demandez une aide médicale

Si vous ne parvenez pas à éviter l’attaque d’un chien ou d’une meute , vous devez faire nettoyer vos blessures et vous rendre immédiatement à l’hôpital où vous serez vacciné contre la rage.

Si le chien qui vous a mordu a un maître, contactez-le pour vous assurer que l’animal a reçu tous les vaccins nécessaires et qu’il est en bonne santé.

Les races de chiens connus pour être les plus agressifs sont le boxer, le dogue allemand, le husky sibérien, le malamute d’Alaska, le doberman Pinscher, le rottweiler, le bullmastiff et le pitbull.